Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Martigny - La police est toujours à la recherche de la deuxième arme utilisée lors de la fusillade en pleine ville de Martigny dimanche dernier. Les recherches menées dans les eaux de la Dranse n'ont rien donné. Le Serbe décédé dans la fusillade avait bien été expulsé de Suisse.
"Il avait été expulsé et interdit d'entrée sur le territoire pour des délits, notamment des vols, commis à Zoug", a précisé le porte-parole de la police cantonale, confirmant une information de plusieurs médias. L'homme est revenu en Suisse, précisément en Valais, à la faveur d'un regroupement familial.
Lors de la fusillade de Martigny, la victime, 36 ans, faisait partie d'une bande de ressortissants d'Ex-Yougoslavie opposée à une autre composée de Cap-Verdiens. La rixe a également fait un blessé dans chaque camp.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS