Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins quatre personnes ont été tuées en Turquie lorsqu'un homme a ouvert le feu dans une université à Eskisehir (ouest).

KEYSTONE/AP DHA-Depo Photos

(sda-ats)

Au moins quatre personnes ont été tuées jeudi en Turquie lorsqu'un homme a ouvert le feu dans une université à Eskisehir (ouest), a rapporté l'agence de presse Dogan. Elle ajoute que l'assaillant a été interpellé.

Selon l'agence de presse étatique Anadolu, l'assaillant, un employé de l'Université Osmangazi, a tué un vice-doyen, deux membres du corps enseignant et un ou une secrétaire de l'établissement pour des raisons inconnues.

Trois autres personnes ont été blessées lors de la fusillade, a rapporté la chaîne CNN Türk.

Plusieurs ambulances et des véhicules de police ont été dépêchés sur place, a rapporté l'agence Dogan, tandis que les télévisions montraient des employés et des étudiants de l'Université en larmes ou la tête entre les mains.

Cité par le quotidien Hürriyet, le recteur de l'université, Hasan Gönen, a confirmé que quatre de ses employés avaient été tués. Selon lui, le tireur est entré dans le bureau du doyen qui n'y était pas à ce moment-là, avant d'en sortir et d'abattre quatre personnes avec une arme de poing. Après avoir semé la mort dans l'établissement, l'assaillant a pris la fuite, mais a été rattrapé par des policiers, selon M. Gönen.

Dogan a indiqué que le suspect avait été conduit au commissariat pour y être interrogé, ajoutant que ses motivations n'étaient pour l'instant pas connues.

Si la Turquie a été visée par plusieurs attentats ces dernières années, ce type de fusillade est relativement rare dans le pays.

Des ONG tirent régulièrement la sonnette d'alarme sur l'augmentation du nombre d'armes en circulation en Turquie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS