Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Français d'une trentaine d'années a tué trois personnes dont son ex-compagne, en plein réveillon de la Saint-Sylvestre près d'Arras (nord). Le tireur a été retrouvé mort dans sa voiture par les policiers.

D'après les premiers éléments de l'enquête, c'est une séparation mal acceptée qui aurait motivé le geste de cet infirmier libéral qui n'était semble-t-il pas connu de la justice avant le drame, selon le parquet.

Vers 01h00 du matin, cet homme s'est invité dans un réveillon familial auquel participaient sept personnes, à Sainte-Catherine, dans le Nord. "Il s'en est pris immédiatement à son ex-compagne, deux personnes se sont interposées et c'est là que les coups de feu ont commencé", a déclaré Adam Chodkiewiez, substitut du procureur d'Arras.

Le bilan est très lourd : trois morts, parmi lesquels l'ancienne compagne du tireur et deux hommes âgés d'une cinquantaine d'années, et deux blessés dont un grave.

Deux personnes participant au réveillon ont alerté les secours. Très choquées, elles ont été prises en charge par les pompiers.

Le tireur a ensuite quitté les lieux à bord de sa voiture, avant d'être pris en chasse par des policiers. A l'issue d'une brève course-poursuite, le tireur s'est garé sur le parking du centre hospitalier d'Arras. "Avant que les policiers n'aient eu le temps de mettre pied à terre, il a retourné l'arme contre lui et s'est suicidé", a indiqué M. Chodkiewiez.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS