Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Fusillades dans une favela de Rio de Janeiro: quatre blessés

La favela de Rocinha est le théâtre d'une guerre des gangs.

KEYSTONE/AP/LEO CORREA

(sda-ats)

Des échanges de tirs nourris ont semé la terreur jeudi dans la plus grande favela de Rio de Janeiro, Rocinha, au cours d'une opération de la police brésilienne, qui a fait quatre blessés. Un agent des forces de l'ordre figure parmi les victimes.

Trois suspects ont été blessés et cinq fusils d'assaut saisis, a annoncé la police militaire (PM) de Rio sur Twitter. Un photographe de l'AFP a constaté que la police utilisait des blindés et que les fusillades, qui avaient débuté dès la matinée, continuaient dans l'après-midi.

Dans un autre message, la police a demandé des dons du sang pour venir en aide à l'agent blessé au cours des affrontements, qui a été amené à un hôpital.

Guerre des gangs

"On dirait un film de guerre. Je n'ai jamais rien entendu de la sorte. Nous avons entendu des explosions et des fusillades quasi ininterrompues. Cela a duré plus d'une heure et demie", a raconté au journal O Globo une professeure de l'université catholique PUC, située en contrebas de la favela.

Nichée sur une colline de la zone sud de Rio, entre les quartiers chics de Gavea et de Sao Conrado, Rocinha regroupe près de 100'000 habitants, la plupart dans des conditions insalubres. Cette favela vit au rythme des échanges de tirs depuis septembre, en raison d'une guerre des gangs de trafiquants de drogue.

L'insécurité a poussé le gouvernement à déployer fin juillet 8500 militaires à Rio pour prêter main-forte à des policiers dépassés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.