Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Lara Gut tutoie à nouveau l'élite du géant. A Aspen (EU), la Tessinoise a pris une prometteuse 5e place à l'issue d'une course remportée par l'Allemande Viktoria Rebensburg.
Lara Gut avait déjà prouvé qu'elle pouvait briller en géant. Mais cela commençait à dater, son unique podium jusqu'ici datant de décembre 2008 (3e à Semmering). Depuis, la skieuse de Comano avait connu des difficultés dans la discipline, peinant notamment à revenir après sa luxation de la hanche droite en automne 2009. La saison dernière, par exemple, elle n'avait jamais fait mieux que 13e.
Au vu de sa première manche, la perle du ski suisse aurait même pu prétendre au podium, elle qui pointait au 2e rang provisoire. Privilégiant comme toujours l'attaque, elle se montrait toutefois un peu plus brouillonne au cours de son second passage. Ce résultat reste quoiqu'il en soit fort encourageant pour le reste de sa saison.
Le même constat peut être fait pour Dominique Gisin. Déjà bluffante en ouverture de saison à Sölden (11e pour son 1er géant en Coupe du monde), l'Obwaldienne a confirmé en se classant 14e dans le Colorado. Affûtée comme jamais, la skieuse d'Engelberg est d'ores et déjà très attendue pour le début de la saison en vitesse (sa spécialité), la semaine prochaine à Lake Louise (Can).
Si le duo Gut-Gisin est en train de redonner vie au géant suisse, on ne peut pas en dire autant de Fabienne Suter. Déjà distancée en première manche, la Schwytzoise est partie à la faute lors de son deuxième parcours, échouant au 25e rang à plus de trois secondes des meilleures.
Assez logiquement, la victoire est revenue à Viktoria Rebensburg. Détentrice du globe et du titre olympique en géant, l'Allemande a fait le forcing sur le second parcours pour devancer l'Autrichienne Elisabeth Görgl (1ère le matin) de 33 centièmes. Le podium a été complété par l'Américaine Julia Mancuso.
Victorieuse à Sölden, Lindsey Vonn n'a pas pu faire mieux que 12e devant son public. Sa performance reste toutefois largement supérieur à celle de sa grande rivale Maria Höfl-Riesch. Déjà larguée à Sölden, l'Allemande a été éliminée. La tenante de la Coupe du monde devra impérativement rebondir dimanche en slalom, toujours à Aspen.

ATS