Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Anna Fenninger a égalisé à 2-2 dans le match au sommet qu'elle livre avec Tina Maze aux championnats du monde de Beaver Creek (EU).

L'Autrichienne a triomphé en géant et glané sa deuxième médaille d'or des joutes, tout comme sa rivale slovène.

Déjà titrée en super-G, mais aussi médaillée d'argent de la descente, Anna Fenninger a agrémenté jeudi soir son bilan d'une nouvelle médaille d'or. La Salzbourgeoise a toutefois failli tout perdre lors de la seconde manche, manquant de très peu de croiser ses skis et se récupérant de justesse. Malgré cette grosse frayeur, elle a franchi la ligne avec une avance colossale de 1''40 sur l'Allemande Viktoria Rebensburg, la Suédoise Jessica Lindell-Vikarby complétant le podium (à 1''49).

Tina Maze a, elle aussi, dû s'incliner face au brio d'Anna Fenninger. Toujours sur le podium depuis le début des Mondiaux (or en descente et super-combiné, argent en super-G), la Slovène a dû se contenter de la 5e place du géant. Elle ne rééditera donc pas le "Grand Chelem" du Norvégien Lasse Kjus, cinq fois médaillé en cinq courses lors des joutes de 1999, déjà à Beaver Creek.

Parmi les grandes battues de ces Mondiaux avec sa seule médaille de bronze, Lindsey Vonn s'est offert un joli baroud d'honneur devant son compagnon Tiger Woods. Très loin à l'issue de la première manche, l'Américaine a signé le cinquième temps du second parcours, terminant à un 14e rang correct pour une fille qui n'avait plus disputé le moindre géant depuis deux ans.

Comme redouté, il n'y a pas eu de quoi s'enthousiasmer dans le clan suisse. Lara Gut rapidement éliminée en première manche, la meilleure représentante helvétique a été Wendy Holdener au 17e rang. Dans une discipline qui n'est pas la sienne, la jeune Schwytzoise cherchait surtout à prendre ses marques avant le slalom de samedi, son grand objectif des Mondiaux.

Pour Dominique Gisin, il n'y a pas eu de nouveau miracle. Revenue in extremis de blessure pour disputer ce géant - elle s'était fracturé la tête du tibia droit à la mi-janvier -, l'Obwaldienne s'est classée à la 19e place. La skieuse d'Engelberg pouvait difficilement espérer mieux au vu des circonstances.

Vendredi, Beaver Creek sera le théâtre du géant masculin (18h15/22h15 en Suisse). Les championnats du monde se clôtureront ensuite ce week-end avec les deux slaloms, les dames samedi et les messieurs dimanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS