Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Dominique Gisin constitue la bonne surprise suisse du géant inaugural de Sölden, remporté par l'Américaine Lindsey Vonn.
Pour la première fois alignée en géant en Coupe du monde, l'Obwaldienne de 26 ans s'est classée au 11e rang. La spécialiste de vitesse a surtout impressionné en seconde manche, dont elle a signé le 2e chrono derrière Vonn (elle était 24e après la 1ère manche).
"C'est la récompense après beaucoup d'années de travail", a relevé Gisin. "Je ne me suis jamais autant bien entraînée que cet été. Lors des manches d'entraînement, j'étais proche des meilleures autrichiennes ou de Tina Maze (réd: la championne du monde slovène). Mais je ne savais pas ce que cela allait donner en course", a-t-elle ajouté.
Entraîneur de l'équipe de Suisse, Mauro Pini a aussi loué le résultat de son athlète. "Dominique a vécu un calvaire pendant plusieurs années (réd: 8 opérations aux genoux) . Elle n'a jamais pu travailler sur plusieurs disciplines. Cet été, ce n'est que la deuxième fois qu'elle a pu suivre une préparation idéale", a-t-il rappelé.
"Physiquement, elle est maintenant au top. Et sur le plan technique, nous lui avons mis la barre assez haut. On récolte aujourd'hui les premiers résultats", a continué le coach tessinois.
De son côté, Lara Gut a dû se contenter de la 15e place. "Je n'ai pas trouvé le bon rythme. Ce résultat n'est pas terrible, même s'il n'est pas catastrophique", a estimé la Tessinoise. "Je suis surtout déçue de ne pas avoir pu reproduire le même ski que durant mes derniers entraînements", a-t-elle regretté.

ATS