Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Déjà sous la présidence de Nicolas Sarkozy, ici avec son épouse Carla Bruni descendant les marches du Palais de l'Elysée, la marque "Présidence française" avait été déposée pour divers gadgets.

KEYSTONE/EPA/YOAN VALAT

(sda-ats)

A l'image de la monarchie britannique, la République française aura droit à ses produits dérivés. "Nous explorons des possibilités nouvelles de ressources, qui seront intégralement consacrées à la rénovation des locaux", déclare l'Elysée.

La présidence de la République confirmait mercredi des informations de La Lettre A et d'hebdomadaire Canard Enchaîné. L'Elysée a déposé sa marque et veut développer la vente de produits dérivés pour financer la rénovation de ses bâtiments, a-t-on appris auprès du palais présidentiel.

Lors des "Journées du Patrimoine", une manifestation annuelle au cours de laquelle le palais présidentiel ouvre exceptionnellement ses portes au public, les visiteurs pouvaient déjà acheter des crayons, des mugs, des cartes postales ou des briquets siglés "Elysée". La présidence veut maintenant un développement de ces ventes à plus grande échelle.

Un appel d'offre, publié dimanche, porte sur "la mise en place d'un mandat d'agent de licences pour la définition d'une stratégie de marques et sa mise en oeuvre pour la Présidence de la République". A son terme, le 2 juillet, une boutique en ligne devrait voir le jour d'ici le 15 septembre, selon la Lettre A.

La marque "Présidence française" avait déjà été déposée par l'Elysée sous Nicolas Sarkozy en mars 2010, pour des objets comme les porte-clés, montres, bijoux, papeterie, sacs, timbres, vaisselle, vêtements, chaussures ou parapluies. Nombre de grandes institutions exploitent déjà ce filon, en tête l'ONU qui a installé dans ses couloirs des boutiques proposant un grand nombre de produits dérivés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS