Toute l'actu en bref

Dans la division Investment Management, les avoirs sous gestion ont avancé de 2% à 69,9 milliards de francs au premier trimestre (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le gestionnaire zurichois d'actifs GAM Holding a vu ses avoirs sous gestion augmenter de 5%, soit 2,8 milliards de francs, sur les trois premiers mois de 2017. Ils sont ressortis à 126,9 milliards.

"Notre stratégie commence à porter ses fruits", indique le directeur général de GAM, Alexander Friedman, dans un communiqué publié mardi. "Les forts afflux au niveau des titres à revenus fixes et des produits systématiques sont réjouissants", poursuit-il.

Dans la division Investment Management, le groupe zurichois affiche une perte nette de 0,1 milliard de francs. Cependant, les avoirs sous gestion de cette unité ont avancé de 2% à 69,9 milliards au premier trimestre, contre 68,2 milliards en décembre 2016.

Les avoirs sous gestion de l'unité Private Labelling ont eux grimpé de 9% sur trois mois pour s'établir à 57 milliards de francs. Une hausse attribuée aux bonnes conditions de marché.

Lutte pour le pouvoir

La société confirme par ailleurs ses objectifs à moyen terme. Le conseil d'administration entend mettre en oeuvre le programme d'efficience planifié et étudier les possibilités d'économies à réaliser, précise le communiqué. "Notre stratégie est la bonne", souligne Hugh Scott-Barrett, membre du conseil d'administration, cité dans le texte. A l'inverse, "le plan de RBR déstabiliserait l'entreprise".

Le fonds spéculatif zurichois RBR de l'investisseur Rudolf Bohli réclame des économies de coûts de l'ordre de 100 millions de francs dans les six mois, la destitution d'Alexander Friedman et un remaniement du conseil d'administration. Il proposera lors de la prochaine assemblée générale, le 27 avril, trois candidatures, dont une pour la présidence.

Jeudi, RBR a reçu le soutien du cabinet américain de conseil aux investisseurs ISS concernant le remaniement du conseil d'administration de GAM. Glass Lewis s'est joint au duo mardi en annonçant recommander les candidats de RBR.

GAM Holding emploie environ 1000 personnes dans 12 pays. L'entité a vu le jour en 2009, consécutivement à la scission des activités de gestion de fortune et de gestion d'actifs de la banque Julius Baer.

ATS

 Toute l'actu en bref