Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sur mille cages examinées, la moitié faisait l'objet d'une déclaration fausse ou insuffisante (image symbolique).

KEYSTONE/APA/UNBEKANNT

(sda-ats)

Les lapins, reptiles ou oiseaux détenus comme animaux de compagnie doivent disposer de cages adaptées à leurs besoins, rappelle la Protection suisse des animaux (PSA). Sur mille cages examinées, la moitié faisait l'objet d'une déclaration fausse ou insuffisante.

Pour y remédier, la PSA et l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) ont publié trois brochures consacrées aux cages. Des exemplaires sont téléchargeables ou commandables gratuitement.

Les magasins spécialisés prodiguent en principe les bons conseils, explique à l'ats Martina Schybli, vétérinaire à la PSA. Le problème vient plutôt des grands magasins où les gens peuvent passer à la caisse avec une cage dans le caddie.

Il en va de même pour les cages commandées sur internet, en particulier à l'étranger, où les directives sont moins sévères qu'en Suisse. Une cage décrite comme "adaptée aux rongeurs" ne convient pas de la même manière aux hamsters, souris ou gerbilles, illustre Martina Schybli.

et www.protection-animaux.com/publications/animaux_de_compagnie

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS