Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gategroup, numéro un mondial des services à bord dans l'aérien, a dégagé en 2011 un bénéfice net de 58,7 millions de francs, en hausse de 17,6% sur un an, en dépit des difficultés du secteur. Le groupe zurichois réorganise en outre ses activités mondiales.

Le chiffre d'affaires a pour sa part stagné pour s'établir à 2,69 milliards de francs, contre 2,7 milliards en 2010, a indiqué mardi le fournisseur indépendant de produits et services à bord.

Le résultat opérationnel marque une légère progression de 1,1% à 114,8 millions de francs. En revanche, le bénéfice opérationnel (niveau EBITDA) a reculé de 6,9% à 201,7 millions, soit une marge de 7,5%.

Premier dividende

Eprouvée l'an dernier par la vigueur du franc et les performances inégales de l'industrie du transport aérien, son principal débouché, la société avait revu en novembre dernier ses prévisions à la baisse.

Première pour le groupe, le conseil d'administration envisage le versement d'un dividende et formulera une proposition dans l'invitation à l'assemblée générale annuelle 2012.

Perspectives

Côté perspectives, le groupe se montre confiant. "Malgré la conjoncture, notre modèle économique affichera de bonnes performances en 2012", a souligné le directeur général Andrew Gibson.

"Globalement, nous maintenons nos prévisions de croissance réelle atone pour notre portefeuille mondial, certains marchés affichant une progression, et d'autres un recul de leurs performances", a-t-il poursuivi. Il ne donne toutefois aucune indication catégorique concernant les marges.

ATS