Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gategroup, qui chapeaute les activités de restauration de l'ex-filiale de Swissair Gate Gourmet, a amélioré ses résultats au premier trimestre (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Gategroup a atténué son déficit au premier trimestre 2016. Le spécialiste de la restauration de bord, bientôt racheté par le conglomérat chinois HNA Group, a enregistré une perte nette de 6,5 millions de francs contre un résultat négatif de 38 millions un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 11% comparé aux trois premiers mois de 2015, à 743,3 millions de francs, a indiqué le groupe zurichois jeudi. Corrigé des effets de change, il progresse de 11,9%. La croissance organique se monte à 5,1%.

Le résultat opérationnel brut (EBITDA) a doublé, à 22 millions de francs. La marge correspondante est passée à 3% contre 1,6% au regard de l'année précédente.

Pour l'exercice en cours, Gategroup se montre optimiste. Les coûts ont pu être réduits et la restructuration en cours montre ses effets, explique le patron Xavier Rossinyol cité dans le communiqué. Le groupe confirme ses objectifs sur cinq ans qui projettent notamment une hausse des revenus.

Achat en vue

Gategroup, ex-filiale de Swissair, est en proie à une offre publique d'achat (OPA) de HNA Group, conglomérat bâti sur les bases de la compagnie aérienne Hainan Airlines. L'OPA valorise Gategroup à 1,4 milliard de francs.

L'offre devrait débuter le 27 mai prochain, pour s'achever probablement le 23 juin 2016. Elle sera suivie d'une période supplémentaire dès le 30 juin, jusqu'au 13 juillet.

Employant 28'000 salariés, Gategroup chapeaute les activités de Gate Gourmet, l'ex-filiale de restauration de bord de feu Swissair, et de neuf autres marques.

ATS