Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse a émis davantage de gaz à effet de serre en 2010 que l'année précédente. Elle a dégagé 54,2 tonnes d'équivalent-CO2, soit une hausse de 1,8 million de tonnes (+3,4%), signale mardi l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

Cette forte augmentation est due à 90% aux températures particulièrement basses enregistrées pendant la saison de chauffage. La reprise économique est à l'origine de la hausse restante.

Dans le cadre du Protocole de Kyoto, la Suisse s'est engagée à réduire ses émissions de 8% en moyenne - par rapport à 1990 - entre 2008 et 2012 pour atteindre 48,6 millions de tonnes. Bien que prudent, l'OFEV estime que cet objectif devrait pouvoir être atteint car les températures ont été très clémentes et donc les besoin en chauffage moindres en 2011.

ATS