Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Palestinien a été tué par des tirs de soldats israéliens à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, a indiqué le ministère de la Santé local (archives).

KEYSTONE/EPA/MOHAMMED SABER

(sda-ats)

Un Palestinien a été tué mardi par des tirs de soldats israéliens à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, a indiqué le ministère de la Santé local. Dix-sept autres personnes ont été tuées dans cette zone depuis vendredi.

La victime, un homme de 25 ans, a été tuée lors d'affrontements dans le centre de l'enclave, a ajouté le ministère. Le secteur frontalier est sous tension depuis vendredi, qui a été la journée la plus sanglante depuis la guerre de 2014.

Le ministre israélien de la Défense a prévenu mardi que les Palestiniens de la bande de Gaza qui s'approcheraient de la frontière israélienne mettront "leur vie en danger". Avigdor Lieberman a lancé cet avertissement lors d'une tournée d'inspection près de la bande de Gaza "Tous ceux qui s'approchent de la barrière (marquant la frontière) mettent leur vie en danger", a prévenu le ministre en mettant en garde les Palestiniens de la bande de Gaza contre "la poursuite des provocations".

M. Lieberman a également réaffirmé que "la majorité des tués sont des terroristes que nous connaissions très bien, des activistes de la branche militaire du Hamas, du Jihad islamique. Ce n'étaient pas des citoyens innocents venus participer à une manifestation pacifique".

Vendredi, des dizaines de milliers de Palestiniens ont afflué vers la barrière séparant Israël de Gaza, au premier jour de "la marche du retour". Cette protestation censée durer six semaines vise à réclamer "le droit au retour" de quelque 700'000 Palestiniens chassés de leurs terres ou ayant fui lors de la guerre qui a suivi la création d'Israël en 1948.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS