Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Geberit a vu son chiffre d'affaires progresser de 20,1% au premier semestre, à 1,31 milliard de francs. Le bénéfice net du spécialiste saint-gallois des techniques sanitaires a en revanche dégringolé de 19,9% à 218,5 millions.

Les ventes ont notamment profité du rachat du fabricant Sanitec le 1er février dernier, précise mercredi Geberit dans un communiqué. La croissance organique et à changes constants (tcc), soit ajustée de cette opération, ressort à 2,5%. Le résultat opérationnel (EBIT) s'est lui érodé de 15,1% à 267,8 millions de francs.

Les analystes consultés par l'agence awp anticipaient un effritement moins marqué de la rentabilité opérationnelle. Le chiffre d'affaires était en moyenne attendu à 1,32 milliard de francs, pour un EBIT de 273 millions. Le bénéfice net manque de peu le coche, anticipé à 219 millions.

Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe st-gallois anticipe une croissance organique ajustée des effets de change de l'ordre de 2% à 3%. La marge EBITDA ajustée devrait s'établir à 26%, tandis que les ventes de Sanitec devraient rester stables.

ATS