Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - Le fabricant de matériel sanitaire st-gallois Geberit a publié le rapport d'activité 2009 le mieux élaboré parmi les 69 entreprises suisses classées par la Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse (FHNW). Le premier groupe romand, Nestlé, pointe à la 13e place.
Geberit est suivi par Georg Fischer, qui occupait encore la première place l'an dernier, a indiqué ce mardi la FHNW dans son classement annuel. Après Nestlé, Switcher (29e) et la Banque cantonale vaudoise (31e) réalisent les deux autres meilleures performances romandes.
Les deux grandes banques UBS (23e) et Credit Suisse (25e) devancent certes la majorité des banques cantonales, mais elles sont jugées moins transparentes que la Banque Coop (3e), la Banque Sarasin (11e), les banques cantonales bâloise (15e), grisonne (16e) ou encore Raiffeisen (20e).
Parmi les plus fortes remontées au classement depuis un an, le groupe industriel Sulzer passe de la 17e à la quatrième place. Roche a également effectué une forte remontée du 20e au 8e rang.
Les rapports d'activité les plus mal classés sont ceux d'Implenia (66e), de la Banque cantonale de Schwytz (67e), de Swiss Life (68e) et de Nationale Suisse (69e).
Depuis 2002, la FHNW passe au crible les rapports d'activités des plus grosses entreprises helvétiques, ainsi que quelques petites et moyennes entreprises (PME). La transparence est le critère de classement principal.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS