Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Geberit, affecté lui aussi par la cherté du franc, a réalisé un chiffre d'affaires en légère baisse en 2011. Les ventes du groupe saint-gallois ont reculé de 1,1% sur un an à 2,12 milliards de francs. En monnaies locales, elles affichent toutefois une croissance de 9,5%.

Les effets de change ont impacté négativement le chiffre d'affaires de 230 millions de francs, a indiqué Geberit jeudi. Géographiquement, tous les marchés affichent une croissance. En Europe, à l'exception de la péninsule ibérique, toutes les régions sont à la hausse.

Le segment des systèmes de canalisation a rencontré une progression dépassant la moyenne durant les trois premiers trimestres de 2011. Le secteur, qui a gagné 13,1% sur un an, a profité de la hausse des nouvelles constructions. Celui des systèmes sanitaires a enregistré une croissance moins conséquente, de 7%.

La marge opérationnelle(EBITDA) devrait être en recul sur l'ensemble de l'année 2011. Bien qu'affectée par la hausse des prix des matières premières et la cherté du franc, elle devrait se situer dans le haut d'une fourchette de 23 à 25%. Les résultats détaillés de Geberit seront publiés le 8 mars.

ATS