Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Musiques en été" propose deux mois de concerts estivaux en plein air à Genève (Archives).

Ville de Genève - Rebecca Bowring

(sda-ats)

A Genève, "Musiques en été" proposera 36 concerts à ciel ouvert du 3 juillet au 29 août, dont une moitié seront gratuits. L'affiche 2016 fait la part belle à l'éclectisme, du jazz au classique en passant par l'opéra de chambre, le swing, la country et le rap.

"Une fois de plus Genève vivra l'été de manière très musicale, festive, conviviale et diversifiée", a déclaré mardi Sami Kanaan, conseiller administratif de la Ville de Genève en charge de la culture lors de la présentation du programme. "Musiques en été" contribue largement au charme de Genève durant la belle saison, selon le magistrat.

Il s'agit également d'une manière très positive de détourner les lieux officiels et sérieux comme la Cour de l'Hôtel-de-Ville. On peut aussi apprécier l'un des plus beaux parcs de la ville, le parc La Grange.

Répertoire classique

Le premier concert gratuit aura justement lieu le 3 juillet dans ce parc. La scène Ella Fitzgerald accueillera l'Orchestre de la Suisse romande et ses 80 musiciens. L'entrée sera libre également le 9 août pour quelques airs de Mozart interprétés par l'Orchestre de chambre de Genève.

Côté classique, la Cour de l'Hôtel de Ville proposera dix soirées éclectiques, en accueillant entre autres des ensembles de référence comme les Anglais de l'Ensemble de chambre de l'Academy of St Martin in the Fields ou la Camerata Bern.

A noter la première venue à Genève de la pianiste vénézuélienne Gabriela Montero qui mêlera virtuosité lisztienne, avant d'improviser sur un thème soufflé par le public. L'Opéra de chambre de Genève fêtera lui ses 50 ans en proposant une farce comique "Il signor Bruschino" de Rossini.

Légendes et stars montantes

Au chapitre jazz, "Musiques en été" accueillera les lundis dans la Cour de l'Hôtel de Ville des légendes tels le contrebassiste Ron Carter, le guitariste John Abercrombie ou encore le claviériste John Medeski. Des jeunes talents à la mode seront également sur scène, à l'instar du prodige des claviers Cory Henry.

Parmi leurs coups de coeur, les programmateurs ont cité l'ensemble berlinois Andromeda Mega Express Orchestra, l'Oslo Jazz Festival Orchestra, ainsi que le collectif groove Snarky Puppy qui se produira pour la première fois à Genève.

Quatorze soirée gratuites

Les mercredis et vendredis, le volet musiques actuelles emmènera le public autour du monde lors de quatorze soirées gratuites au parc La Grange. Au programme, le rap ghanéen de M.anifest, le swing genevois de Pierre Omer, le rock kitsch de Cambodian Space Project ou encore la country de Lucinda Williams. Le concert de clôture sera assuré par l'artiste kurde Aynur.

En cas de mauvais temps, la salle de l'Alhambra accueillera les concerts de jazz et de musique classique programmés à l'Hôtel de Ville, le casino Théâtre celles de l'Opéra de chambre. En revanche, aucune rocade n'est prévue pour les concerts du parc de La Grange.

www.musiqueenete.ch

ATS