Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le "Petit Cognassier" de Cuno Amiet fait partie des quatre tableaux légués au Musée d'art et d'histoire de Genève par le Genevois Jean Clostre.

MAH, photo B. Jacot-Descombes

(sda-ats)

Le Musée d’art et d’histoire de Genève (MAH) a bénéficié courant 2016 d’un legs exceptionnel. Offerts par l'avocat genevois Jean Clostre, quatre tableaux signés Hodler, Amiet et Vallotton sont à découvrir depuis jeudi dans les salles beaux-arts de l'institution.

Le quatuor d'oeuvres faisait partie de la collection personnelle de Jean Clostre, membre de la Société des Amis du MAH. Les huiles sur toile ont été léguées au Musée au début de l'été 2016, a communiqué jeudi le MAH. Elles constituent un enrichissement significatif des collections des beaux-arts.

Rarement exposé, "Marronniers au début du chemin" témoigne de l'intérêt de Ferdinand Hodler (1953-1918) pour le motif de l'arbre qui jalonne son oeuvre depuis le début de sa carrière. Le MAH conserve plusieurs de ces véritables "portraits". L'oeuvre a été créée vers 1889. Des nuages symbolistes y ont été ajoutés vers 1905.

Le "Petit cognassier" de Cuno Amiet (1868-1961) partage le même thème, avec quelque chose de plus sage. Il s'agit d'une oeuvre tardive de l'artiste (1936) dont le jardin est devenu le sujet de prédilection dans le petit village bernois d'Oschwand où il s'est installé.

Le legs comprend aussi deux oeuvres de Félix Vallotton (1865-1925): "La Cagne et le Baou" (1922), une vue du sud de la France qu'il découvre pendant l'hiver 1920-1021 et une nature morte, "Anémones et mandarines" (1914). Celle-ci témoigne de sa quête inlassable d'une nouvelle forme d'expression.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS