Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Genève: augmentation du nombre de gardiens la nuit à Champ-Dollon

Genève - Après la bagarre qui a opposé six détenus aux gardiens vendredi à la prison de Champ-Dollon (GE), l'effectif de surveillance nocturne est renforcé de quelques unités. De son côté, le gouvernement prévoit la construction de cent nouvelles places à mi-novembre.
L'annexe en préfabriqué sera mise en service au printemps 2011, a annoncé lundi le Département des constructions (DCTI). Après l'échec de l'appel d'offres pour non respect du cahier des charges et dépassement du crédit de 16 à 23 millions de francs, le DCTI a contacté des entreprises en bilatéral, a indiqué lundi à l'ATS Laurent Forestier, secrétaire général du département.
Une demande de crédit complémentaire de 6 à 8 millions de francs sera étudiée par la commission des travaux mardi, a précisé M. Forestier. Le Grand Conseil se prononcera ensuite au plus tôt lors de sa session du 18 novembre. Fin mai, il avait adopté à la quasi unanimité un crédit de 25 millions pour réaliser cette structure destinée à désengorger Champ-Dollon et qui comptera 40 gardiens.
Surpopulation chroniqueLundi matin, l'établissement comptait 579 détenus pour 270 places et 221 gardiens. "Le problème vient du fait que jusqu'à six détenus occupent des cellules prévues pour trois prisonniers", a indiqué lundi son directeur Constantin Franziskakis sur les ondes de la RSR. La barre des 600 détenus a déjà été dépassée, tandis que la prison comptait 496 détenus en moyenne en 2009, selon son directeur.
Parmi les autres mesures décidées lundi par l'état-major de la prison figurent, dès lundi soir et jusqu'à fin novembre, la présence d'un cadre pendant une partie de la nuit afin de soutenir le personnel, a détaillé à l'ATS M. Franziskakis. La mise en place d'une formation en matière de technique d'intervention et de maîtrise des personnes est aussi prévue.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.