Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La banque HSBC Private Bank Suisse a été victime de deux maîtres chanteurs de 56 et 46 ans. Ces derniers prétendaient détenir des documents confidentiels appartenant à l'établissement et se disaient prêts à les rendre contre plusieurs millions d'euros.

Les deux individus, de nationalité française et domiciliés en Haute-Savoie, ont été interpellés en flagrant délit dans la nuit de vendredi à samedi près de Bonneville, au moment de la remise de l'argent, a indiqué mardi la police genevoise. Ils ont été prévenus pour des faits d'extorsion et de chantage.

L'un des deux maîtres chanteurs était un ancien cadre de la banque. Les deux individus ont tenu en haleine les forces de l'ordre pendant neuf mois. Durant ce laps de temps, ils ont, à plusieurs reprises, contacté l'établissement. "Ils étaient extrêmement déterminés et très malins", a expliqué un procureur genevois.

Les maîtres chanteurs ont toutefois commis deux "petites" erreurs qui ont permis aux enquêteurs de remonter leur piste. A ce jour, les motivations des prévenus ne sont pas encore connues. L'affaire est dorénavant aux mains de la justice française.

ATS