Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Après une nuit glaciale, la neige est tombée en masse mardi sur la Suisse. L'aéroport de Genève a été fermé aux décollages depuis 20h30. Les passagers de la dizaine de vols concernés ont été pris en charge afin de leur trouver un endroit où passer la nuit.
"C'est une situation de crise. D'autant qu'il n'y a plus une chambre d'hôtel à Genève", a déclaré Bertrand Stämpfli, porte-parole de l'aéroport. Les équipes de déblaiement sont à pied d'oeuvre et le resteront toute la nuit. Cela représente une centaine d'hommes et une trentaine de véhicules.
Mercredi risque d'être une journée "difficile" pour l'aéroport genevois. "Nous attendons jusqu'à 20 centimètres de neige, voire plus", a souligné M. Stämpfli. Pour Genève, il s'agit de quantités très importantes. Cointrin se prépare à différents scénarios.
Au cas où la piste devait être fermée plusieurs heures, les avions seront déroutés sur Lyon ou Zurich. Si la piste ne devait être fermée que le temps du passage des chasse-neige, les appareils arrivants seront simplement placés en attente au-dessus de Genève.
Dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs records de froid pour un mois de novembre ont été battus. A La Brévine (NE), le thermomètre a affiché -30 degrés, des températures plus égalées depuis novembre 1971.
En plaine, il a fait -13,6 degrés à Payerne (VD) et -13,4 degrés à Berne, a indiqué mardi MétéoSuisse. Le dernier record de froid en novembre dans la capitale fédérale remonte à 1915. Seules les îles Brissago (TI) n'ont pas connu de gel, avec 2,4 degrés.
Ce froid est le résultat de la combinaison bien connue d'air polaire et d'un ciel dégagé. S'y ajoutent une couverture neigeuse refroidissante et l'absence de vent.
Malgré ces températures glaciales, le mois de novembre aura été en moyenne plutôt tiède, relève pour sa part MétéoMédia.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS