Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le Mouvement citoyens genevois (MCG) modifie son affiche suite à son séquestre provisoire intimé par le Ministère public de la Confédération. A la place du colonel Kadhafi, il y reproduit un article de "20 minutes" reprenant des propos de son fils Hannibal. Le logo du journal a été retiré.
Le MCG n'entend pas abdiquer face aux gesticulations conjointes du Conseil fédéral et du gouvernement genevois, indique-t-il jeudi dans un communiqué. Il a décidé d'imprimer une nouvelle version de son affiche concernant la votation sur l'expulsion des criminels étrangers, afin que dès lundi elle puisse être collée dans l'ensemble du canton de Genève.
Si cette nouvelle affiche entre également dans le séquestre provisoire, le Ministère public de la Confédération (MPC) devrait étendre cette mesure à l'ensemble des médias présents et actifs en Suisse. Cela signifie qu'il faudrait retirer de l'ensemble des sites Internet tous les articles causant un outrage aux citoyens Kadhafi, souligne le MPC.
Réaction de "20 minutes"
Le quotidien gratuit "20 minutes" est intervenu jeudi auprès du MCG. Il a demandé que son logo soit retiré de la nouvelle version de l'affiche du MCG concernant la votation du 28 novembre sur l'expulsion des criminels étrangers. Le MCG a accepté.
Journal apolitique et non confessionnel, "20 minutes" n'entend pas être associé à une campagne partisane, quelle qu'elle soit", a déclaré son rédacteur en chef Philippe Favre à l'ATS. Le service juridique d'Edipresse examine pour l'heure le caractère licite ou non de l'usage du matériel rédactionnel dans une campagne.
"Nous allons remplacer le logo par du texte, a relevé Eric Stauffer, président du MCG. "20 minutes" n'est pas dans notre ligne de mire, nous nous battons pour la liberté d'expression".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS