Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Tribunal correctionnel de Genève a condamné mercredi un homme de 26 ans à trois ans de prison, dont six mois ferme, pour avoir participé en 2007 à une course-poursuite qui s'était soldée par la mort de trois jeunes gens. L'accusé ne devrait pas recourir.

Le chauffard, qui habite et travaille en France voisine, a été reconnu coupable de tous les chefs d'accusation qui pesaient sur lui, à savoir l'homicide par négligence, les lésions corporelles par négligence, la mise en danger de la vie d'autrui et les infractions graves à la loi sur la circulation routière.

Les juges ont estimé que le prévenu était conscient des dangers qu'impliquait son comportement. "C'est lui qui a lancé la course" et il devait savoir que ces rodéos routiers pouvaient se terminer de façon dramatique. L'accusé a également risqué la vie des autres usagers de la route en roulant comme un dément.

En semi-détention

Le procureur Yves Bertossa avait requis mardi une peine privative de liberté de quatre ans. Le magistrat avait toutefois ajouté qu'il ne s'opposerait pas à une peine comportant un sursis partiel. Le chauffard devrait exécuter sa peine ferme dans un établissement de semi-détention, a fait savoir son avocat François Canonica.

Le tribunal a tenu compte du jeune âge du prévenu au moment de l'accident tragique et de sa bonne intégration professionnelle. Comme éléments défavorables, il a noté son manque de coopération lors de l'enquête et le fait que la course-poursuite ait duré de longues minutes, démontrant ainsi la détermination de l'accusé.

Le drame s'est produit en octobre 2007. Une folle course-poursuite à plus de 120 km/h s'engage aux Acacias entre une Renault Mégane et une Alfa-Roméo. Peu avant le pont de Perly, l'Alfa ralentit. La Renault, lancée à toute vitesse, défonce la barrière du pont et s'écrase 13 mètres plus bas, sur le bord de l'autoroute.

Le véhicule s'embrase avec quatre jeunes gens à l'intérieur. Trois périront et le quatrième réussit à s'extraire miraculeusement de l'habitacle.

ATS