Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - C'en est fini du Moa Club de Vernier (GE), haut lieu festif des nuits de la jeunesse du bout du lac. Le Conseil d'Etat genevois a ordonné la fermeture de ce dancing qui est ouvert sans autorisation depuis plusieurs années. La mobilisation contre cette mesure s'organise.
La décision, qui émane du Service du commerce (Scom), a été avalisée par le gouvernement, indique jeudi le Conseil d'Etat au lendemain de sa réunion hebdomadaire. Si les exploitants du Moa Club n'obtempèrent pas, des scellés seront posés, a expliqué Pierre-François Unger, conseiller d'Etat en charge du département de l'économie (DARES).
L'annonce de cette fermeture fait tache d'huile sur les réseaux sociaux en ligne. Les commentaires de sympathisants en colère foisonnent et une manifestation est prévue samedi après-midi au centre-ville. Cette réaction n'est pas étonnante dans la mesure où le club verniolan est très populaire auprès des jeunes.
"Ce n'est pas de gaieté des coeur que cette décision a été prise", a souligné Pierre-François Unger. Cet espace correspond à un besoin d'avoir des zones d'expression culturelle moins classiques et ces lieux ont déjà disparu au centre-ville, a relevé le ministre de l'économie. Il faut trouver d'autres espaces en conformité avec les normes légales, affirme-t-il sans avancer de proposition concrète.
Echec des négociations
La situation illégale du Moa Club, dénoncée d'abord par le Mouvement citoyens genevois (MCG), a été confirmée la semaine dernière par un rapport de la Cour des comptes. Les magistrats ont aussi pointé du doigt des conditions de sécurité insuffisantes qui mettent en danger les utilisateurs du dancing. Des travaux auraient été nécessaires pour mettre les locaux aux normes.
Mais malgré les négociations orchestrées par le Conseil d'Etat entre le propriétaire des lieux, l'exploitant et la commune de Vernier, aucune solution n'a été trouvée. Une ultime réunion a eu lieu lundi, mais face à l'impossibilité des partenaires à se mettre d'accord sur les termes de la location et les travaux liés à la sécurité, le Moa Club a été informé de la décision de fermeture, a précisé M. Unger.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS