Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un père de famille a reçu plusieurs coups de couteau jeudi en fin d'après-midi près du Museum d'histoire naturelle, à Genève. La victime a été hospitalisée. Ses jours ne sont pas en danger, a indiqué vendredi le porte-parole de la police Jean-Philippe Brandt.

L'homme a été agressé alors qu'il rangeait une poussette dans le coffre de sa voiture. Blessé, le père de famille s'est jeté dans le véhicule et sa femme, qui se trouvait au volant, a démarré. Les enfants étaient assis sur la banquette arrière, a expliqué M.Brandt, confirmant une information de la "Tribune de Genève".

Une enquête a été ouverte par la brigade criminelle, a poursuivi M.Brandt. Le porte-parole n'a voulu donner aucun détail supplémentaire sur le mobile de l'agression. "Toutes les pistes sont ouvertes", a-t-il relevé. Selon la "Tribune de Genève", le père de famille est un juif orthodoxe domicilié en France.

Quatre coups de couteau

Cette information a été confirmée par le secrétaire général de la CICAD (Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation) Johanne Gurfinkiel. Ce dernier s'est dit consterné par ce qui est arrivé. Il n'a cependant voulu tirer aucune conclusion sur les motivations de l'agresseur. Celui-ci court toujours.

Le père de famille a reçu quatre coups de couteau, a fait savoir M.Gurfinkiel. Il devrait rester hospitalisé encore quelques jours. Il serait parvenu à se défendre de son agresseur avec la poussette qu'il rangeait dans le coffre de sa voiture.

ATS