Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Les policiers et les gardiens de prison genevois bénéficieront dès début 2011 d'un pont-retraite qui inclut une augmentation progressive de l'âge de départ à la retraite fixé désormais à 58 ans. Le Grand Conseil a adopté vendredi à l'unanimité un projet de loi en ce sens.
Cette mesure évite que les policiers ne voient leur âge de retraite passer abruptement de 52 à 58 ans au 1er janvier 2011, a expliqué la députée PDC Anne-Marie von Arx-Vernon. Une augmentation aussi subite aurait un effet extrêmement dommageable sur leur motivation, a-t-elle souligné. Cette hausse est dictée par le droit fédéral.
Ce point de vue était partagé par l'ensemble des députés. Seuls les radicaux ont tenté par un amendement de raccourcir la durée du pont-retraite. Cette proposition, qui a été balayée, leur a valu d'être taxés d'irresponsables, notamment par le MCG qui estimait que cela remettait en cause les négociations entre les syndicats de la police et l'Etat.
Revalorisation globaleConcrètement, les policiers bénéficieront d'une rente pont-retraite accordée par l'Etat s'ils ont 52 ans entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2016 et une durée minimale de 30 ans de cotisation. Ensuite, il faudra avoir 53 ans révolus en 2017 et 2018, 54 en 2019 et 2020 et ainsi de suite jusqu'à arriver à 57 ans en 2025 et 2026. Passer cette date, le pont-retraite prendra fin.
Le coût de cette mesure est évalué à 160 millions répartis sur seize ans. Ce pont-retraite fait partie du processus de revalorisation de la fonction de policier entamée il y a maintenant deux ans. Dans les grandes lignes, une augmentation du salaire s'accompagne d'une hausse du temps de travail qui passe de 36 heures par semaine à 40 heures.
Au final, l'ensemble de cette réorganisation de la police ne coûtera que 3 millions de plus à l'Etat, a précisé le ministre des finances David Hiler. La cheffe du département de la police Isabel Rochat a salué l'état d'esprit qui règne entre les différents partenaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS