Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il ne peut toujours pas donner de noms mais il assure que le plateau du prochain Geneva Open aura du coffre: tel est le credo du Rainer Schüttler à 60 jours des trois coups du tournoi.

Promoteur avec Ion Tiriac du nouveau tournoi ATP organisé en Suisse et qui se déroulera du 17 au 23 mai sur les courts du TC Genève au Parc des Eaux-Vives, l'ancien joueur allemand mesure pleinement l'engouement suscité par la présence de Stan Wawrinka. "Stan est un très grand champion. Il s'est engagé pour trois ans à nos côtés, rappelle Rainer Schüttler. Il est un atout extraordinaire pour le tournoi. Depuis l'annonce de sa participation, nous rencontrons vraiment un écho très favorable dans nos démarches auprès des édiles et les acteurs du monde économique."

Fort de son riche passé de joueur - il fut finaliste de l'Open d'Australie 2003 devant Andre Agassi -, Rainer Schüttler ne croit pas que jouer la semaine qui précède Roland-Garros consituera un désavantage pour Stan Wawrinka. "Tout d'abord, Stan sera, en tant que l'une des quatre premières têtes de série, entamera le tournoi au stade des huitièmes de finale. D'autre part, la finale se déroulera le samedi. Et il n'y a aucun risque que les finalistes du Geneva Open doivent jouer le dimanche à Roland-Garros."

"A mon époque, les meilleurs joueurs du monde faisaient presque tous le crochet de Düsseldorf avant Paris pour disputer la World Team Cup, poursuit Schüttler. Et puis, Roger Federer est arrivé et il a un peu lancé la mode de ne plus jouer la semaine qui précède un tournoi du Grand Chelem. Comme il en a gagné dix-sept, ses rivaux ont fini par suivre son exemple..."

Un Roger Federer que Ion Tiriac et Rainer Schüttler ne désespèrent pas d'attirer un jour au Geneva Open. "C'est un de nos objectifs, affirme l'Allemand. Cette année, nous nous sommes surtout focalisés sur la venue de Stan Wawrinka. Mais rien n'est impossible en ce qui concerne Roger Federer pour les prochaines éditions." Cette année, le Bâlois a inscrit un tournoi ATP 250 sur terre battue à son programme avant Roland-Garros, celui d'Istanbul qui se déroulera du 27 avril au 3 mai.

Rainer Schüttler promet la venue à Genève de deux ou trois joueurs du top 20 pour encadrer Stan Wawrinka. "La liste des inscrits sera publiée au début avril. Nous verrons bien quels sont les joueurs du top-20 qui auront choisi de jouer le Geneva Open, explique-t-il. En ce qui concerne les wild cards, il peut y avoir de bonnes surprises. Il n'est pas rare qu'un joueur de tout premier plan éprouve le besoin de jouer une semaine avant Roland-Garros pour diverses raisons. Nous sommes à l'affût."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS