Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le groupe genevois SGS a racheté pour la première fois une entreprise en Chine, HJEL, spécialisée dans les tests de produits industriels. La SGS veut renforcer sa position comme fournisseur de services dans la croissance du secteur industriel et énergétique en Chine.
Fondée en 1994, basée à Yantai dans la province de Shandong (nord-est), Yan Tai Huajian Inspection Engineering (HJEL) emploie 120 personnes et est active dans 19 provinces chinoises, a indiqué le numéro un mondial de la certification et de l'inspection des marchandises. Ce dernier ne précise pas le montant du rachat ni le volume de ventes de sa cible.
SGS emploie plus de 8000 personnes en Chine, son plus gros marché. "Cette acquisition va renforcer notre position sur les marchés industriels et énergétiques. C'est notre première acquisition en Chine, je l'espère avant beaucoup d'autres", a déclaré le patron de SGS Chris Kirk, cité dans un communiqué.
SGS emploie 59'000 employés dans le monde. Au premier semestre 2010, le groupe a fait état d'un chiffre d'affaires de 2,35 milliards de francs avec un bénéficie de 270 millions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS