Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Aux Vernets, Genève a sué pour battre Fribourg 4-2. Les Genevois disposent désormais de cinq points d'avance sur la barre, puisque Kloten a été battu 6-4 par le LHC.

Un match serré, comme toujours entre ces deux formations. Les trois premiers affrontements s'étaient soldés par un succès 3-2 ap de l'équipe à domicile et il ne s'en est pas fallu de beaucoup pour que ce scénario se représente. Ou alors que les Fribourgeois égalisent dans le troisième tiers. Menés 3-1 sur un tir de Loeffel peut-être dévié par Simek, les Genevois ont vu Rivera inscrire le deuxième but fribourgeois à la 31e alors qu'ils étaient en supériorité numérique. Dimanche déjà, à Malley, les Aigles avaient réussi ce vilain tour de force. Un point à corriger au plus vite pour Chris McSorley. Mais enfin, les locaux ont su conserver leur maigre avantage avant de marquer le 4-2 en toute fin de rencontre. Ce succès, le deuxième de la semaine à domicile, fait un bien fou aux Grenat qui s'éloignent de la barre puisqu'ils disposent aujourd'hui d'un capital de cinq unités sur Kloten. Alors même si les Zurichois comptent un match en moins, cette avance est essentielle. Pour Fribourg, la messe semble dite. Pour espérer participer aux play-off, les Dragons devraient probablement remporter dix de leurs treize derniers matches. Autant dire que l'affaire est loin d'être entendue compte tenu du nombre de points réalisés par Gottéron jusqu'ici.

Lausanne va plutôt bien, merci pour lui. En battant Kloten 6-4, les Lausannois ont signé un nouveau record en alignant sept victoires de rang, une première pour eux en LNA. En fait, le LHC joue l'esprit libéré depuis le début de l'année. Sans être mathématiquement qualifiés pour les play-off, les Lausannois savaient pourtant que leurs 65 points avant cette rencontre constituaient un matelas plus que confortable. Alors dans ces circonstances, les gestes se font de manière plus détendue. En face justement, Kloten lutte pour la huitième place. Et cet état de tension se ressent dans les actions de jeu. La frustration envahit les esprits lorsque le puck passe à côté de la cage adverse. Menés 2-0, les Aviateurs ont réussi à revenir à 2-2 sur deux jeux de puissance lors du tiers initial. La période médiane fut nettement plus compliquée pour eux avec un sec 3-0 encaissé. Yannick Herren s'est fait plaisir en inscrivant un triplé face à son ancien club. Le 4-2 explique à lui seul la chance qui accompagne les Vaudois en ce moment puisque Herren a cassé sa canne en tirant, mais le puck a fini dans les buts défendus par Martin Gerber.

Derrière les Lausannois, Bienne s'accroche. Les Seelandais ont battu Ambri-Piotta 3-2. Ils ont surtout su conserver l'avantage acquis après deux tiers. Ces trois points biennois ont leur importance dans la mesure où Lugano s'est défait de Langnau 4-3. Les Tessinois comptent désormais sept points d'avance sur la barre.

En tête du classement, Zurich a profité du faux-pas de Berne à Davos 5-1 et de sa très large victoire 7-1 face à Zoug pour reposer son séant sur le trône. Et les Zurichois ont fait tourner les Zougois en bourrique alors qu'ils comptaient plusieurs joueurs à l'infirmerie en raison de la grippe. C'est dire la force du contingent à disposition de Hans Wallson. Berne a de son côté implosé en arrivant à encaisser deux buts en infériorité numérique en 66 secondes dans le dernier tiers. maigre consolation pour les Ours, Martin Plüss a inscrit son 300e but en LNA.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS