Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Paradeplatz à Zurich reste l'un des centres bancaires les plus compétitifs du monde (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Genève ne pointe plus qu'au 23e rang des places financières mondiales. La Cité de Calvin a perdu huit places dans le classement annuel établi par Z/Yen Group. Zurich, 9e, perd deux rangs, mais reste la deuxième place financière européenne. Londres est en tête.

La city londonienne, qui conserve sa place, est suivie par New York, Singapour, Hong Kong et Tokyo, indique le dernier classement publié par Z/Yen Group. Les effets du Brexit ne se sont pas encore répercutés sur l'indice, celui-ci ayant été calculé quelques jours seulement après le référendum du 24 juin, précise la société de conseil.

San Francisco pointe à la sixième place, puis Boston et Chicago, avant Zurich. La place financière zurichoise n'en demeure pas moins bien classée au niveau européen. Elle précède Luxembourg (12e), Francfort (19e) et Genève.

La plongée de Genève, qui passe du 15e au 23e rang, s'explique par les difficultés de la gestion de fortune en raison des nouvelles réglementations notamment fiscales, précise Z/Yen.

Le Global Financial Centres Index (GFCI) est un baromètre qui mesure la compétitivité des centres financiers depuis 2005. Le dernier examen a porté sur 87 villes à travers le monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS