Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les musées et bibliothèques de la Ville de Genève sont mieux équipés pour sauver leurs collections en cas de sinistre. Ils disposent désormais d'un conteneur mobile avec le matériel de première intervention, un concept novateur en Europe.

Les oeuvres, objets d'art et autres biens patrimoniaux sont en danger en cas d'incendie ou d'inondation. Mais ils peuvent aussi être endommagés s'ils sont évacués avec du matériel inadapté, a expliqué lundi devant les médias Nelly Cauliez, coordinatrice du projet pour le Comité de protection des biens culturels et conservatrice responsable de l'Unité Régie de la Bibliothèque de Genève.

La Ville de Genève a adopté un concept de Protection des biens culturels en 2009. Le dispositif est aujourd'hui complété par une berce spécifique. Ce conteneur mobile de 16 mètres carrés comprend un bureau pour la coordination de l'intervention et un espace de stockage de 40 mètres cubes contenant des tenues de protection ainsi que du matériel de nettoyage et d'emballage des objets.

Chaque institution a établi un inventaire et une liste des biens prioritaires. Le Musée d'ethnographie de Genève (MEG) a choisi 350 objets sur les 70'000 que compte sa collection. La Bibliothèque de Genève espère sauver l'équivalent de quatre kilomètres de rayonnages sur 61. Un exercice grandeur nature avec le personnel, la protection civile et les sapeurs-pompiers a d'ailleurs eu lieu en 2012.

La crue historique de l'Arve en mai dernier a imposé un exercice au MEG. En une soirée, 350 pièces ont été évacuées des salles d'exposition en raison du risque d'inondation. "La berce était prête, mais elle n'a finalement pas été utilisée", a précisé Nelly Cauliez. Lundi, le personnel du MEG a suivi une journée de formation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS