Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Genève en pleine confiance, Fribourg en plein doute et le LHC battu

Sorts divers pour les Romands lors de la 21e journée de NL. Seul Genève a connu la victoire en écrasant Bienne 6-1, alors que Fribourg a coulé 6-0 à Lugano et que le LHC a été battu 5-4 par Zurich.

Tout est souvent affaire de confiance en hockey sur glace. Comme si c'était elle qui dictait tout. Façon manque ou façon excès, c'est selon. Comme expliquer sinon le trou d'air que traverse Fribourg depuis quelques jours? Dominés par Genève-Servette mardi soir (5-0), les Dragons n'ont pas été plus inspirés en traversant le Gothard. Lugano a appliqué la même médecine aux joueurs de Mark French que ceux de Chris McSorley mardi. Et Fribourg a fait preuve d'un rare mutisme alors que le club de la BCF Arena restait sur 16 buts en deux matches! Reto Berra, pourtant très bon cette saison, a cédé sa place à Ludovic Waeber après le 4-0 de Fazzini (24e).

Genève marque à la pelle

La confiance, c'est aussi elle qui redonne vie à Genève-Servette. Aux Vernets en tous les cas. Privés de leur maître à jouer Tömmernes en défense, les Aigles ont su prendre leurs responsabilités. Après Cody Almond et son triplé mardi dernier, c'est Tanner Richard qui a enfilé le costume de leader. Un doublé pour l'attaquant aux racines ontariennes. Et comme par magie, lorsque les joueurs s'appliquent à canaliser intelligemment leur énergie, tout devient plus facile. Si des joueurs de soutien comme Floran Douay, déjà buteur mardi dernier, ou Rubin marquent, c'est bien que toute l'équipe se sent concernée. Seul petit souci pour Genève-Servette, la sortie de Gauthier Descloux après deux tiers.

En face, Bienne traverse une petite crise de...confiance. La flamboyance affichée en début d'exercice s'est éteinte ces derniers temps. Troisième revers d'affilée pour les hommes d'Antti Törmänen et sixième défaite en huit sorties. Pas simple d'être leader en National League. Anssi Salmela a marqué l'unique réussite pour des Seelandais qui n'affichent plus la même sérénité qu'avant.

Lausanne battu

Lausanne couchait sur huit victoires de rang avec de la confiance à revendre. Mais les Lausannois ont trouvé à qui parler à Malley. Les Zurich Lions ont mis un tiers pour entrer dans le rythme, Ils ont ensuite démontré toute leur classe. Mais le LHC n'a pas lâché, revenant à une longueur en fin de période médiane sur un bel effort de Leone (40e). Seulement les Zurichois, peu inspirés mardi en Champions League, étaient en mode "on" en terres vaudoises. Intensité physique, passes précises, le champion a fait montre de son véritable visage. Lausanne a cru pouvoir revenir en fin de rencontre lorsque Ville Peltonen a sorti son gardien pour bénéficier de deux minutes à 6 contre 4, mais le bloc du "Z" ne s'est pas fissuré.

Match complètement fou à Zoug où Berne est allé chercher la victoire à une seconde de la fin grâce à Arcobello. Un succès 4-3 qui permet aux Ours de virer en tête du classement avec 38 points. Mais Lugano, 8e, en affiche 32!

Davos est retombé dans ses travers en s'inclinant 6-3 chez lui face à Ambri. Les Grisons n'ont pas su capitaliser après leur 7-2 infligé à Bienne. Dans le dernier match de la soirée, Langnau a eu besoin de la prolongation pour prendre le meilleur sur Rapperswil 2-1.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.