Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Soirée maussade pour les Romands. Genève a coulé 4-0 devant Lugano aux Vernets pendant que Fribourg s'est incliné 3-2 chez le cancre Langnau.

Non, Genève n'y arrive pas. Les Aigles enregistrent une cinquième défaite en six matches. On le sait, le GSHC peine à trouver le fond des filets. Mais lors des précédentes rencontres, les joueurs de Craig Woodcroft avaient à chaque fois réussi à battre le gardien adverse.

Lugano a joué le coup en profitant des doutes genevois. Sur leur deuxième jeu de puissance, les Aigles ont marqué grâce à Sanguinetti. Et lorsque les locaux se sont retrouvés avec un homme de plus sur la glace, ils n'ont pas réussi à battre Elvis Merzlikins. Un lancer de Loeffel s'est écrasé sur le poteau mais ce fut un peu tout côté grenat. Encore dans le match à l'entame du dernier tiers, les Genevois ont baissé pavillon à la 48e sur un but de Hofmann, là encore en power-play. Le 0-3 et le 0-4 n'ont fait que renforcer le sentiment ambiant, à savoir que ce Genève-Servette ne sait plus très bien où il va. Frustrés, les Genevois ont durci le match en fin de partie et Tim Traber n'a rien trouvé de mieux que de jouer des poings. Triste fin de match.

Fribourg maladroit et battu

Dans la bataille des extrêmes, Fribourg n'est pas parvenu à se sortir du piège de l'Ilfis. Le leader a donc cédé face à la lanterne rouge Langnau 3-2. La partie a balancé de chaque côté. Mené 1-0 puis en avance 2-1, les joueurs de Mark French ont finalement vu les Emmentalois enlever la totalité de l'enjeu. Les Dragons ont pourtant tout tenté. Le retour de Cervenka n'a pas eu l'effet escompté sur l'attaque fribourgeoise et dans la cage, Ludovic Waeber a suppléé Barry Brust avec les honneurs. Non, Gottéron a raté trop d'occasions pour espérer repartir de Langnau avec les trois points. Et on le sait avec les équipes coachées par Heinz Ehlers, lorsque sa formation mène il devient difficile de la prendre en défaut. Surtout quand on est maladroit comme l'a été Fribourg.

Les Fribourgeois doivent maintenant se reconcentrer pour le derby des Zähringen et la venue de Berne samedi soir. L'ex-leader face au nouveau. Car le carton de la soirée est à mettre à l'actif du champion. Face à Kloten, les Ours ont soigné la statistique en écrasant les Aviateurs 9-2. Mention spéciale pour Marc Kämpf, auteur d'un triplé.

Zoug a dominé Ambri-Piotta 4-1 et Davos a réussi à prendre meilleur sur Bienne 3-2 à la Tissot Arena.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS