Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le canton de Genève fonctionnera dès le 1er janvier 2016 selon le système des douzièmes provisoires. Le Grand Conseil a refusé vendredi matin à la quasi-unanimité l'entrée en matière sur le projet de budget 2016.

Ce refus a été voté par 96 voix contre 1 (un député indépendant) et 2 abstentions. Aucun groupe n'était satisfait de la mouture présentée par l'exécutif. Le système des douzièmes provisoires oblige l'Etat à calquer ses dépenses mensuelles sur celles de l'exercice 2015.

"Ce blocage institutionnel n'est pas le fait du Conseil d'Etat", a déclaré le chef du département des finances Serge Dal Busco. Ce projet de budget était fait d'équilibres en travaillant autant sur les charges que sur les recettes, a relevé le Grand Argentier.

Ne pas avoir de budget est problématique pour l'image et la crédibilité du canton ainsi que pour la population, a ajouté M. Dal Busco. Il a appelé la classe politique à se ressaisir.

Le projet de budget 2016 présente un déficit de 70 millions de francs. Il prévoit des charges de fonctionnement de 7,89 milliards de francs, en hausse de 0,9% par rapport au budget 2015. Pour ce qui est des revenus, l'Etat s'attend à une baisse des recettes fiscales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS