Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le Conseil d'Etat genevois a échangé 500'000 m2 de terrain avec la Fondation pour les terrains industriels de Genève (FTI). Cette transaction lui permet de récupérer un tiers du périmètre du secteur Praille-Acacias-Vernets (PAV).
Il s'agit de la plus grosse opération immobilière de l'histoire du canton, a relevé le président du Conseil d'Etat Mark Muller. La FTI, qui appartient à l'Etat, cède à ce dernier l'ensemble des parcelles du périmètre du PAV dont elle est propriétaire.
En contre-partie, le canton lui remet une surface équivalente de terrain dans diverses zones industrielles (Satigny, Meyrin, Vernier, Plan-les-Ouates, Versoix). La FTI pourra ainsi poursuivre sa mission première, à savoir l'implantation de nouvelles entreprises dans les zones industrielles du canton.
De 11% à 55%Pour l'Etat, il s'agit d'une excellente affaire et d'un pas concret dans la réalisation du PAV, s'est réjoui le ministre. Le canton renforce sa maîtrise foncière des parcelles constructibles du périmètre qui passe de 11% à 55%. En outre la valeur du terrain du PAV est supérieure de 275'000 millions de francs à celles des parcelles cédées à la FTI.
Cette plus-value sera intégrée dans les comptes 2010. Elle sera destinée à financer des investissements dans ce qui sera le deuxième centre-ville de Genève, a précisé Mark Muller. Selon le président du Conseil d'Etat, la situation très saine de la FTI lui permet d'absorber cette perte.
Le PAV, souvent qualifié de chantier du siècle, est un projet immobilier du canton qui prévoit la construction d"un nouveau quartier sur 230 hectares. Les estimations portent le nombre de nouveaux logements à 10'000. Ce chiffre devra respecter le ratio "un nouveau logement pour un nouvel emploi".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS