Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève-Servette et Fribourg Gottéron se sont tous deux inclinés en prolongation mardi en National League.

Les Grenat ont été battus 2-3 à domicile par le leader Berne, alors que les Dragons ont été vaincus 2-1 à Zoug. La frustration est de mise tant pour le GSHC que pour le HCFG, qui prennent tout de même tous deux sept longueurs d'avance sur le 9e du classement Lausanne.

Les Genevois menaient ainsi 2-0 à l'issue d'une deuxième période rondement menée, grâce à des réussites de Guillaume Maillard (31e) et de Juraj Simek (38e). Malgré cette défaite - sa quatrième dans ses cinq derniers matches -, Genève-Servette aura tout de même fait oublier sa piètre prestation de samedi (7-1 à Lugano).

Battu lors de ses deux précédentes sorties, Berne a su réagi en leader dans le troisième tiers-temps. Jérémie Kamerzin inscrivait le 2-1 à la 37e, et Mason Raymond marquait le 2-2 à la 55e. Les Ours "tuaient" ensuite une pénalité infligée à Luca Hischier à la 58e, avant de récolter un deuxième point après 3'09'' de prolongation. Raymond signait alors son doublé, trompant Robert Mayer en deux temps.

Fin de série pour Gottéron

Vainqueur 6-0 des mêmes Zougois samedi, Fribourg Gottéron a également subi une défaite rageante mardi soir en Suisse centrale. Laurent Meunier aurait ainsi pu offrir les trois points à son équipe à 1'30'' de la fin du temps réglementaire, mais son tir s'écrasait sur la transversale du but de Tobias Stephan. Les Dragons en restent ainsi à quatre victoires consécutives.

Les hommes de Mark French, qui ont inscrit leur unique but en supériorité numérique à la 33e minute grâce à Matthias Rossi (1-1), ont ensuite dominé l'entame de la prolongation. Mais la pénalité infligée à Andrey Bykov à la 63e leur a coupé les ailes. Les Zougois en ont profité pour se ressaisir et, même si leur topscorer Garrett Roe était pénalisé 53'' après le centre fribourgeois, ils trouvaient la faille à 53'' de la fin de l'overtime sur un tir précis du poignet de Carl Klingberg.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS