Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - A Saint-Léonard, Fribourg a infligé sa deuxième défaite du week-end à Servette (2-1) pour le compte de la 25e journée de championnat.
La frustration est la pire des conseillères. Et pourtant c'est elle qui a dicté le comportement des Genevois dès la mi-match de ce quatrième derby romand de la saison. A la 34e et alors que les deux équipes faisaient jeu égal (1-1), Alex Picard a rejoint le banc des pénalités pour douze minutes. Comme lors du match de vendredi soir aux Vernets, Joel Kwiatkowski a profité de la situation d'un tir puissant et précis. Menés à la marque, les Genevois ont fait ressortir leurs plus bas instincts. Lukas Gerber a ainsi fait la connaissance du coude de Samuel Friedli. Etendu cinq minutes sur la glace, le défenseur fribourgeois a dû sortir sur une civière et le derby a sombré dans un climat délétère.
Vendredi soir, Servette n'était pas parvenu à résoudre l'énigme Benjamin Conz durant soixante minutes. A Saint-Léonard, les hommes de Chris McSorley n'ont eu besoin que de 41 secondes pour transpercer la muraille fribourgeoise grâce à Alexandre Picard. Le Québécois a tenté sa chance dans un angle très fermé et le gardien des Dragons n'a pas su maîtriser le puck. Ce fut la seule erreur du portier de Gottéron.
Fribourg égalise dans les derbies avec cette deuxième victoire en un week-end et confirme sa quautrième place au classement. Genève, toujours leader, concède pour sa part sa quatrième défaite en cinq sorties. Chris McSorley connaît sa première petite crise de la saison. Après avoir proposé un jeu intéressant et vif, Genève est retombé dans ses travers. Espérons que les Servettiens renouent avec un meilleur état d’esprit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS