Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Genève-Servette terrasse Fribourg en 17 secondes

Genève-Servette a fêté son deuxième succès en 24 heures contre une équipe romande. Après avoir battu Lausanne mardi, les Genevois se sont offert trois nouveaux points contre Fribourg Gottéron (5-2).

Les Genevois ont fait la différence sur un éclair en fin de première période. En 17'', le score est passé de 0-1 à 3-1 devant les yeux de Fribourgeois médusés. Roland Gerber a d'abord concrétisé un véritable jeu de puissance à 5 contre... 5. Le temps de réengager et 10'' plus tard, Wick pouvait servir Slater complètement seul devant un Conz abandonné. Nouveau retour au centre de la patinoire et Pyatt était parfaitement lancé par D'Agostini 7'' plus tard pour le 3-1 alors que Bykov, couché sur la glace, tentait de freiner en vain le Canadien. Il s'agit d'un nouveau record depuis l'introduction des play-off en 1985-86.

Le ciel était tombé sur la tête des joueurs de Gerd Zenhäusern. Ils ne méritaient pas d'être menés de deux buts d'écart après 20 minutes surtout après avoir ouvert le score par Salminen sur un contre initié par le Slovaque Réway (14e). Cette épisode mettait pourtant en relief la fragilité mentale des joueurs fribourgeois, ébranlée par une série de huit revers consécutifs avant le rendez-vous des Vernets.

La situation est d'autant plus difficile pour Gottéron que Genève-Servette n'avait rien d'irrésistible. Les hommes de Chris McSorley se sont contentés du minimum. Bien sûr, cette double journée d'avant fêtes rapporte six points précieux pour prendre place dans le quatuor de tête. Mais si l'on excepte deux buts en supériorité numérique par Simek - son deuxième but depuis son retour à Genève - et D'Agostini, n'ont pas montré grand chose.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.