Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le canton de Genève a adopté un nouveau plan de gestion des déchets 2014-2018. Il vise un taux de récupération de 50% des déchets urbains à fin 2017, sans passer par une taxe poubelle.

Pour y parvenir, l'Etat va mettre la priorité sur le tri des déchets de cuisine et l'abandon du ramassage gratuit des incinérables auprès des entreprises.

"A fin 2014, Genève a atteint un taux de récupération des déchets urbains de 45%. Si ce résultat peut être qualifié de bon, trop de déchets recyclables finissent encore dans nos poubelles", a déclaré jeudi devant la presse le conseiller d'Etat Luc Barthassat, en charge du Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture (DETA).

Dernier canton suisse avec le Valais romand à ne pas avoir de taxe poubelle, Genève est sous pression de la Confédération. Pour atteindre le taux de la moyenne nationale de 50%, l'Etat compte sur la sensibilisation et le volontariat et non sur des incitations financières, a noté le magistrat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS