Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Escrime - Gianna Hablützel-Bürki (42 ans) disputera ce week-end lors du tournoi de Budapest la dernière épreuve de sa carrière de... 27 ans. La Bâloise fut l'escrimeuse suisse la plus prolifique de l'histoire.
D'innombrables titres jalonnent la carrière de Hablützel-Bürki, qui restera liée à l'escrime par le biais de la présidence du club des Scorpions de Bâle & Riehen. L'épéiste bâloise, au caractère affirmé, a remporté dix médailles dans les grands rendez-vous. Aux Jeux olympiques, elle est revenue deux fois avec l'argent en individuel et par équipes à Sydney), elle s'est adjugé trois médailles aux championnats du monde et sa moisson fut de cinq médailles aux championnats d'Europe. Elle compte également quatre victoires dans les tournois de la Coupe du monde. Elle fut pendant une année No 1 du classement mondial et y a figuré pendant 8 ans dans le Top-10.
Sur le plan national, elle a accumulé six titres individuels, trois par équipes et cinq en juniors. Après l'argent de Sydney, le quatuor helvétique avait été élu "équipe de Suisse de l'année" en 2000.
En 2003, elle avait été élue présidente de la Commission des athlètes de Swiss Olympic lors de la séance de fondation. Elle a occupé la fonction pendant huit ans. Elle a aussi connu des moments plus difficiles comme lors de son krach violent avec la fédération suisse d'escrime en juin 2004. Elle décida d'elle-même de ne plus faire partie de l'équipe nationale, ce qui lui a fermé les portes pour une participations aux grandes épreuves. Elle essaya par la suite de passer par la voie juridique pour se qualifier ce qu'elle réussit deux ans plus tard. Mais à ce moment, elle n'a plus rempli les critères de sélection. Ces dernières années, elle a disputé divers tournois de la Coupe du monde.

ATS