Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Espagnol Mikel Nieve (Sky) a remporté en solitaire la 13e étape du Tour d'Italie, à Cividale del Friuli, près de la frontière slovène.

Le Costaricien Andrey Amador (Movistar) a dépossédé le Luxembourgeois Bob Jungels du maillot rose de leader à la veille de la grande étape de montagne dans les Dolomites.

Bredouille sur le Giro jusque-là et orpheline de son leader Mikel landa, l'équipe britannique Sky a ainsi retrouvé le sourire avec ce succès de Nieve. Le grimpeur a attaqué dans l'avant-dernière ascension pour passer seul la ligne d'arrivée avec 43 secondes d'avance sur l'Italien Giovanni Visconti.

Derrière Nieve, la lutte pour le général a fait rage. Dépossédé du maillot rose, Jungels a conservé tout de même le maillot blanc de meilleur jeune. Le maillot rouge du classement par points change également d'épaules puisque André Greipel (Lotto-Soudal) a choisi de quitter la course après trois victoires d'étape. Il laisse sa tunique à Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo).

ATS