Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Allemand Andre Greipel (Lotto), une nouvelle fois le plus rapide, a enlevé à Bibione la 12e étape du Tour d'Italie, son troisième succès depuis le départ.

Greipel a devancé le jeune Australien Caleb Ewan au terme de cette étape sans conséquence pour le classement général. Le Luxembourgeois Bob Jungels (Etixx) a conservé le maillot rose de leader avant que le Giro rejoigne la moyenne montagne du Frioul.

Dans le sprint, Greipel, lancé par ses équipiers, a choisi sa trajectoire en se rapprochant des barrières. Derrière lui, Ewan n'a pu trouver l'ouverture mais a obtenu sa meilleure place dans le Giro.

L'Italien Giacomo Nizzolo, nettement devancé, a pris la troisième place devant son compatriote Sacha Modolo. Une chute, qui n'a pas concerné les coureurs de tête, a fractionné le peloton dans le final.

Greipel, 33 ans, a signé son troisième succès dans le Giro 2016 après ceux acquis à Bénévent (5e étape) et à Foligno (7e étape). Le "Gorille" de Rostock, qui ne devrait pas terminer la course, porte le maillot rouge qui distingue le leader du classement par points.

L'Allemand compte 6 succès depuis le début de la saison et six victoires au total dans le Giro, auquel il participe pour la 4e fois.

ATS