Toute l'actu en bref

Tom Dumoulin (Sunweb) a remporté la 10e étape du Giro, un chrono de 40 km entre Foligno et Montefalco. Le Néerlandais (26 ans) s'est aussi emparé du maillot rose de leader.

Rouleur réputé - il a fini 2e du chrono des Jeux olympiques à Rio l'an passé derrière Fabian Cancellara -, Dumoulin s'est livré à une véritable démonstration, à plus de 47 km/h de moyenne. Il a devancé le Britannique Geraint Thomas de 0'49. Le Luxembourgeois Bob Jungels a pris la 3e place de l'étape à 0'56.

Le Néerlandais de Maastricht au nom francophone a ainsi enlevé son deuxième succès d'étape dans le Giro, après avoir gagné le contre-la-montre d'ouverture l'an dernier aux Pays-Bas. Il a aussi enlevé deux étapes du Tour de France (2016) et deux étapes de la Vuelta.

Maillot rose au départ de l'étape, le grimpeur colombien Nairo Quintana a donc perdu son bien: il a cédé près de trois minutes sur Dumoulin dans l'effort solitaire. Autre favori, l'Italien Vincenzo Nibali a un peu mieux limité la casse en terminant à 2'07.

Le classement général a été chamboulé après ce chrono. Dumoulin est désormais leader avec 2'23 d'avance sur Quintana et 2'38 sur un autre Néerlandais, Bauke Mollema. Thibault Pinot est 4e à 2'40 juste devant Nibali, qui accuse 2'47 de retard sur le maillot rose.

Mercredi, la 11e étape parcourra les routes accidentées de Toscane et de Romagne, de Florence à Bagno di Romagna (161 km). Le départ sera donné à Ponte a Ema, devant le musée dédié à Gino Bartali, qui a gagné à trois reprises le Giro entre 1936 et 1946.

ATS

 Toute l'actu en bref