Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La délégation suisse a fait son entrée dans le stade du Maracana à 22h35, soit 15 minutes plus tard que prévu, vendredi lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Rio.

Désignée porte-drapeau la veille, la double championne d'Europe 2016 de gymnastique Giulia Steingruber était en tête d'une délégation forte de 33 athlètes. Parmi eux figuraient notamment la jeune golfeuse genevoise Albane Valenzuela, les épéistes Benjamin Steffen et Max Heinzer, la sprinteuse Mujinga Kambundji ou encore Ellen Sprunger, qui fêtait ses 30 ans vendredi. Le chef de mission Ralph Stöckli et 37 autres officiels étaient également présents.

De nombreux sportifs et sportives suisses avaient renoncé, souvent la mort dans l'âme, pour se préserver dans l'optique des premières compétitions prévues ce week-end. Giulia Steingruber, qui disputera les qualifications dimanche, avait pris quelques mesures de santé élémentaires pour chasser au mieux la fatigue engendrée par son rôle de porte-drapeau. Elle portait ainsi des chaussettes de contention. A noter que les athlètes avaient la possibilité de quitter le stade juste après l'entrée de leur délégation, des bus les attendant devant le stade.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS