Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La volatilité persiste mais n'entame pas la confiance de la direction de Glencore (archives).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Glencore est parvenu sur les six premiers mois de l'année à accroître aussi bien sa rentabilité opérationnelle que son résultat net. Le colosse zougois de l'extraction et du négoce de matières premières a bénéficié d'un environnement tarifaire volatil, mais favorable.

Le bénéfice net du groupe de Baar s'est établi à 2,78 milliards de dollars (2,76 milliards de francs), moyennant une hausse de 13%, selon un compte-rendu publié mercredi.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté - soit hors dépréciations et amortissements - s'est étoffé de près d'un quart à 8,27 milliards de dollars. A fin juin, l'endettement net avait été ramené à 9,00 milliards de dollars, contre 10,67 milliards six mois plus tôt.

Les calculs prospectifs de la multinationale pour l'ensemble de l'année laissent entrevoir un Ebitda ajusté de 17,8 milliards de dollars, moyennant une stagnation des prix. La direction anticipe une volatilité persistante, sans que cette dernière n'entame sa confiance dans la robustesse de son modèle d'affaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS