Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le géant sis à Baar (ZG) a renoué avec les bénéfices et a fait bondir ses revenus durant les six premiers mois de l'année (archives).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Glencore a renoué avec les profits au premier semestre 2017. Le géant zougois des matières premières a enregistré un bénéfice net de 2,45 milliards de dollars, alors qu'il avait subi une perte de 369 millions un an plus tôt.

Le résultat opérationnel (EBIT) ajusté a été multiplié par quatre à 3,8 milliards de dollars. Quant au chiffre d'affaires, il a bondi de 44,5% à 100,3 milliards de dollars (96 milliards de francs), ressort-il de son rapport intermédiaire publié jeudi.

"Nos actifs ont enregistré des marges fortes grâce à une amélioration sensible du prix des matières premières et à une structure de coûts plus favorable", a commenté le directeur général Ivan Glasenberg, cité dans le communiqué.

Les efforts consentis depuis deux ans pour repositionner le bilan de l'entreprise et améliorer le portefeuille d'actifs industriels se reflètent dans la solide performance financière réalisée au premier semestre, relève-t-il.

La direction du groupe zougois se dit optimiste de pouvoir profiter de la croissance dans le secteur des véhicules électriques et des systèmes de stockage d'énergie qui va se traduire par une demande accrue de certaines matières premières.

ATS