Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mexico - Glissements de terrain et crue d'une rivière ont fait 36 morts depuis le début de la semaine dans le sud-est du Mexique, selon un nouveau bilan établi jeudi par les autorités locales. Depuis mai, les catastrophes naturelles ont fait 131 morts dans le pays.
A Santa Maria Tlahuitoltepec, dans les montagnes proches de Oaxaca, les secours ont finalement dégagé les corps des onze personnes portées disparues depuis le glissement de terrain survenu mardi à l'aube, a annoncé la direction régionale de la police. Il ne reste théoriquement pas de disparus, mais les secours continuaient de fouiller les décombres.
Au Chiapas, la région voisine, on a retrouvé les corps d'une femme et de deux enfants, portés disparus mercredi dans une coulée de boue, a annoncé le gouverneur. Trois victimes ont péri dans cette région dans d'autres glissements de terrain, et encore trois autres dans la crue d'une rivière, a-t-il ajouté.
Le bilan reste établi à seize morts dans le glissement de terrain survenu mardi soir à Amatan, dans le nord du Chiapas, une localité d'un millier d'habitants dans une zone rurale reculée de cet Etat qui compte parmi les plus pauvres du pays.
Avec ces nouvelles victimes, la saison des pluies unique dans les annales qui s'abat sur le Mexique depuis mai a fait 131 morts, entre les glissements de terrain, les inondations historiques, l'ouragan Karl et la tempête tropicale Matthew. Les intempéries ont également fait 400 morts depuis mai dans les pays voisins d'Amérique centrale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS