Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - La banque d'affaires américaine Goldman Sachs a vu son bénéfice net chuter de 83% sur un an au deuxième trimestre, à 453 millions de dollars. Elle a dû payer une amende record au gendarme de la Bourse américain (SEC).
En excluant l'amende de 550 millions de dollars payée pour mettre fin aux poursuites de la SEC et une charge de 600 millions de dollars liée à la taxe sur les rémunérations bancaires au Royaume-Uni, le bénéfice par action atteint 2,75 dollars, dépassant les attentes des analystes.
Le chiffre d'affaires de la banque a reculé de 36% à 8,841 milliards de dollars au cours de la période sous revue.
"L'environnement de marché est devenu plus difficile au cours du deuxième trimestre et, en conséquence, l'activité des clients a diminué dans l'ensemble de nos activités", a commenté le PDG Lloyd Blankfein.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS