Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Abuja - Le président nigérian par intérim Goodluck Jonathan a prêté serment pour succéder à la tête de l'Etat à Umaru Yar'Adua, mort la veille. Il devra mener le pays le plus peuplé d'Afrique vers l'élection présidentielle de 2011.
Goodluck Jonathan conduira l'actuel mandat à son terme, en avril prochain. Vice-président d'Umaru Yar'Adua, M. Jonathan assurait l'intérim à la tête de l'Etat depuis le 9 février, des problèmes de santé ayant éloigné le président du pouvoir depuis des mois. Il doit désormais désigner un vice-président.
"Le Nigeria a perdu le joyau de sa couronne", a déclaré le nouveau président, âgé de 53 ans, avant la cérémonie. Il a décrété sept jours de deuil national dans ce pays de 140 millions d'habitants riche en pétrole.
Agé de 58 ans, Yar'Adua est mort mercredi dans sa résidence officielle. Il devait être inhumé jeudi dans son Etat natal de Katsina. Souffrant de problèmes rénaux, il s'était rendu en fin d'année dernière en Arabie saoudite pour y soigner une péricardite, inflammation de la membrane enveloppant le coeur.
Dans un très court discours, M. Jonathan a évoqué "son total engagement envers la bonne gouvernance, la réforme électorale et la lutte contre la corruption, qui sera poursuivie avec une plus grande vigueur". Il a aussi promis d'améliorer la distribution d'eau, d'électricité et l'éducation.
L'ancien gouverneur du sud pétrolier a également qualifié de prioritaire la pacification et le développement de la région du delta du Niger, dans le Sud, où divers groupes rebelles demandent une meilleure répartition des richesses de l'or noir.
Depuis le début de son intérim, Goodluck Jonathan a renforcé son pouvoir, remaniant le gouvernement et nommant sa propre équipe de conseillers, mais la disparition de Yar'Adua annonce une élection très disputée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS